Boutique Biologiquement.comLa Guanábana ou Corossol

  Posté par graviola       4 commentaires
[Total : 159    Moyenne : 3/5]

Ce gros fruit épineux, originaire du Pérou fait parti de la famille des Annonaceae. Son goût doux et acidulé est excellent en jus ou en glace. Riche en vitamines il fait parti de ces aliments à consommer sans modération.

Utilisé depuis la nuit des temps dans les médecines indigènes des pays tropicaux, il a des vertus thérapeutiques en matière d’insomnies, de déficience cardiaque et de maladie parasitaire, d’arthrite. Récemment, les chercheurs de l’université américaine Purdue ont mit en évidence sa terrible efficacité en matière de cancer du sein, des ovaires, des intestins, de la prostate, du foie et des poumons et quelques autres. Différents groupes de recherche ont confirmé que ces produits chimiques ont la propriétés et la toxicité sélective contre les différents types de cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines. Ses effets anti-bactériens, anti-parasitaires et anti-fongiques démontre des effets 10,000 fois supérieur à l’Adriamycin (drogue couramment employée en chimiothérapie).

La Guanábana ou Corossol
La Guanábana ou Corossol

Bienfaits du corossol bio

Egalement analgésique, sédatif et antispasmodique la Guanábana nettoie l’organisme. De nombreuses études pharmaceutiques ont essayé de synthétiser les produits actifs mais sans succès. Peut-être est-ce la raison pour laquelle aucun traitement anti-cancéreux n’est proposé à base de Corossol car les laboratoires ne peuvent pas protéger par un brevet un arbre ou une plante. La forêt tropicale et son Corossolier arriveront-ils à révolutionner les thérapeutiques anti-cancéreuses ? Rien n’est moins sûr économiquement parlant. Les principes actifs sont surtout dans les feuilles et les graines. En attendant que nos cancers, insomnies ou autres maux soient soignés par la Guanábana, je vous propose une petite recette rafraîchissante :

SORBET DE COROSSOL
Ingrédients :

– 50 cl de jus de corossol
– 1 zeste de citron
– 1 cuillère d’essence de vanille
– 2 pincées de cannelle
– 200 g de sucre en poudre

Mélanger le jus de corossol au zeste de citron, à l’essence de vanille, à la cannelle et au sucre en poudre. Battre vigoureusement la préparation et verser le tout dans un moule. Faire glacer dans une sorbetière de préférence pendant 3 h. C’est prêt, régalez-vous ! Au Costa Rica, sur les marchés, il y a toujours un marchand ambulant vous proposant des verres de ce nectar pour 300 colones le verre. A déguster sans attendre…

4 réponses sur “La Guanábana ou Corossol”

  1. Bonjour ce que je souhaiterais et je sais qu’on Grossolle il y a plusieurs arbres ont chacun son nom et tout ça moi je voudrais Hajos GUANÁBANA feuille de corosol) pas de graviola Non est-ce que vous pour vous veuillez me répondre j’en ai vraiment besoin c’est ce que je veux uniquement pour le moment j’ai essayé et ça donnait un très bon résultat

    1. Bonjour,
      merci pour votre message, la feuille de corossol, la feuille de graviola (traduction anglaise) et la feuille de guanabana (traduction espagnol) sont le même produit.
      Vous pouvez l’acheter en toute sécutité sur la boutique Biologiquement, cliquez ici https://www.biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy

  2. merci pour vos précieux conseil sur la santé naturelle. ma préoccupation est celle de savoir bien faire bouillir les feuilles du corossolier, et boire simplement comme du thé peut avoir des effets bénéfiques pour notre santé??
    par ailleurs, la consommation du fruit mûre de corosoll sans autres compléments peut également avoir des effets bénéfiques dans notre organisme?.
    Merci de nous répondre.

    1. Bonjour,
      La préparation d’une décoction consiste à faire bouillir les feuilles dans de l’eau un certain temps.
      La dose moyenne est de 2 feuilles de corossol ( trois pincées) par jour pour des prises régulières. Les feuilles ont été coupés afin de permettre aux saveurs et principes actifs de mieux se diffuser dans l’eau. Versez un litre d’eau dans une casserole. Mettez les feuilles et faites bouillir doucement 20 minutes. Ne pas couvrir. Vous pouvez aussi ajouter du sucre bio, ou plutôt du miel bio… Quand la décoction ne bout plus, vous pouvez ajouter des herbes (thé, menthe bio…) pour modifier le goût si vous ne l’aimez pas. En fait, le goût est neutre, ni agréable, ni désagréable. Après évaporation, il reste environ 600 ml soit 3 tasses dans la casserole. Les personnes qui veulent prendre des feuilles de graviola corossol pour se soigner doivent les prendre entre les repas, le ventre vide, en 3 fois. NE PAS FAIRE RÉCHAUFFER AU MICRO ONDES, qui détruit les principes actifs ! Faites réchauffer dans la casserole.
      Effectivement, la consommation régulière de fruits frais de Graviola corossol est excellente pour la prévention du cancer.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *